Toutes les infos sur les plantes carnivores disponibles sur internet

Accueil > Culture > Parasites et maladies

Parasites et maladies

Les points à détecter facilement :

  • S'il y a des malformations
  • Ceci est dû à des attaques de pucerons. Achetez un insecticide.

  • Si vos plantes se décolorent
  • Le manque de lumière, et parfois l'excès d'engrais.

  • S'il y a des traces sur le sol
  • L'observation de "cailloux" blancs ou orange de quelques millimètres, à la surface du substrat, est le symptôme le plus classique d'une mauvaise qualité de l'eau d'arrosage (trop de sels minéraux). Solution : Prenez de l'eau de pluie !

Les insectes et acariens

  • Les acariens
  • Les acariens

    De couleur variable (rouge, jaune, blanc), ils mesurent environ 0.5 mm. Ils attaquent principalement Sarracenia, Nepenthes, Dionée, Brochinia, et Pinguicula en provoquant des déformations ou la décoloration des feuilles.

    Traitement : Utilisation d'insecticides biologiques.

  • Les aleurodes
  • Les aleurodes

    Petits insectes blancs volants, appelés aussi "mouches blanches". Attaquent les plantes carnivores possédants des pièges collants.

    Traitement : Utilisation d'insecticides biologiques. Mais attention aux oeufs. Evitez aussi de laisser les mauvaises herbes dans vos serres.

  • Les cochenilles
  • Les cochenilles à carapaceLes cochenilles farineuses

    Quelles soient "farineuse" ou à "carapace", de couleur blanche et d'environ 1 à 6 mm, les cochenilles apparaissent notamment sur les plantes les plus sensibles : Darlingtonia, Nepenthes et Sarracenia. Elles peuvent entraîner la perte de la plante si un traitement n'est pas appliqué dès leur détection. Les parties infectées sont souvent décolorées.

    Traitement : Utilisation d'un insecticide systémique (c'est à dire véhiculé par la sève) à base d'imidaclopride.

  • Les vers gris
  • Les vers gris

    Ce sont des chenilles appartenant à plusieurs sortes de papillons. A la fin de l'été, elles dévorent les feuilles de Pinguicula.

    Traitement : Les ramasser à la main est la meilleure solution. Sinon, mais le résultat est plus ou moins satisfaisant, utilisez des granulés à base de cypermethrine.

  • Les pucerons
  • Les pucerons

    Petits insectes très connus de couleur verte, jaune, grise ou noire, de 3 à 4 mm de longueur. Ils piquent la plante pour pomper la sève, provoquant des malformations du feuillage très visibles sur les Dionées et Drosera.

    Traitement : Utilisation d'un produit biologique (qui ne brûle pas la plante)

  • Les chenilles
  • Les chenilles

    Deux genres surtout concernés : Pinguicula et Sarracenia.

    Traitement : Utilisation d'un produit biologique contenant Bacillus thuringiensis.


Les maladies cryptogamiques

Elles sont dues à des champignons microscopiques qui peuvent sévir en toutes saisons.

  • Les botrytis
  • Sévissant en toutes saisons, ces champignons peuvent attaquer toutes les parties aériennes. Ces dernières se couvrent d'un duvet gris filamenteux par forte humidité, ou de petits corps noirs et durs en ambiance sèche. Ce type de champignons se développe souvent en hiver lorsque la luminosité est faible et l'humidité importante.

    Traitement : Au printemps et à l'automne, vaporisez les fongicides sur le feuillage.

  • La fumagine
  • Dépôt noir sur les feuilles et les tiges. Ils apparaissent sur les matières sucrées de la plante (nectar à l'intérieur des pièges) ou le plus souvent excrétées par les insectes piqueurs. Cette maladie peu grave a pour seul effet de limiter la fonction chlorophyllienne des feuilles.

    Traitement : Avec un coton humide.

  • L'oïdium
  • L'apparition de taches blanches est un des principaux symptômes. Les genres Cephalotus, Darlingtonia, Utricularia sont très souvent contaminés.

    Traitement : Utilisation en vaporisation sur le feuillage à base de bupirimate.

  • Le phytophthora et le pythium
  • Les parties supérieures de la plante pourrissent, et celle-ci se ramollit et se dessèche rapidement.

    Traitement : Utilisation d'un fongicide à base de fosetyl.